La nouvelle génération de Cabinet de Gestion de Patrimoine

réduire sa fiscalité avant le passage au prélèvement à la source agir avant fin 2018 pour diminuer sa fiscalité en 2019

La prélèvement à la source est programmé pour le 1er Janvier 2019. Comment réduire sa fiscalité ? Est il encore possible de diminuer son impôt 2019 avant fin 2018 ?

L’impôt sur le revenu sera prélevé à la source pour les revenus à compter du 1er Janvier 2019. C’est particulièrement vrai pour les revenus issus des traitements et salaires.

Comment fonctionne l’année blanche ?

En réalité, il n’y a pas d’année « sans impôt ». En 2018, vous paierez l’impôt sur vos revenus de 2017. En 2019, vous paierez à la source l’impôt sur le revenu 2019, en direct. Et donc l’année 2018 ne sera jamais imposée en tant que telle. Pour éviter les abus, l’administration a tout de même décidé d’imposer les revenus dits « exceptionnels » telles que les indemnités de licenciement, les comptes épargne temps, les primes non prévues par un contrat de travail. Il s’agit d’éviter que les contribuables en ayant la possibilité bénéficient d’exonération d’impôt sur le revenu sur leurs revenus non habituels.

Vous pouvez donc réaliser des économies d’impôts encore cette année, et notamment sur les placements qui donnent droit à une réduction d’impôt sur le revenu. Les dispositifs diminuant votre revenu n’auront que peu d’impact, étant donné que ceux-ci ne sont pas imposés à proprement dire en 2019, vos revenus 2018 étant compensés par le Crédit d’impôt de modernisation (CIMR)

Vous pouvez donc encore procéder aux investissements permettant de réduire votre impôt, mais pas de gommer vos revenus.

 

Mais alors que faire pour réduire sa fiscalité en 2019 ? 

 


 

LES AVANTAGES DES FCPI
18%

de réduction d'impôt sur votre investissement

45%

Performance moyenne des FCPI IDINVEST sur 5 ans

4320€

La réduction d'impôt maximum

0%

D'impôt sur la plus value

Investir en FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation)

 

Les FCPI vous permettent d’investir au sein de sociétés innovantes. L’Etat, pour favoriser cette catégorie d’investissements essentiels à la croissance, permet aux contribuables de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 18% du montant de l’investissement. L’investissement étant plafonné à 12 000€ pour une personne seule et 24 000€ pour un couple. Soit une réduction d’impôt de 2160€ et 4320€ en fonction de sa situation.

Les sociétés de gestion qui gèrent ces FCPI investissent au sein de sociétés et recherchent de la performance sur une durée de 5 ans minimum. En dehors d’exceptions légales, il n’est pas possible de récupérer ses capitaux avant cette durée.

A l’issue, les sociétés de gestion liquident le portefeuille, et une valorisation des titres vous est attribuée. Il n’y a pas d’impôt sur le plus value, ce qui en fait un investissement intéressant lorsque la performance est au rendez-vous.

Nos experts recommandent le FCPI IDINVEST. Depuis 2001, la moyenne de performance des fonds sur 5 ans est supérieure à 45%, hors avantage fiscale. il s’agit des fonds les mieux classés de leurs catégories. Parmi leurs investissements, on trouve des sociétés comme BLA BLA CAR, SIGFOX, Talend, dailymotion, Grand Frais, SENSEE, Meetic, Glovo, Winamax ou encore DEEZER.. il s’agit d’un réel dénicheur de pépites

 

Investir avec la loi Girardin pour un fort impact « one shot » sur votre fiscalité

La loi Girardin est un dispositif de défiscalisation qui consiste à investir en outre-mer dans le cadre d’un projet industriel ou social, en l’échange d’une réduction d’impôt. L’état, pour contribuer au développement de l’outre-mer, incite les contribuables français à y investir, en quelque sorte en se substituant à lui, en l’échange d’une réduction d’impôt définie.

 

QUEL TEXTE DE LOI ENCADRE LA LOI GIRARDIN ?

C’est l’article 199 Undecies B du CGI (Code général des impôts) qui régit les contours du dispositif.

 


COMMENT CELA FONCTIONNE ?

L’investisseur investit à fonds perdus l’année N de son investissement. En réalité, il s’engage à revendre les parts de la société dans laquelle il a investi pour 1 euro symbolique l’année 5. Cet apport à fonds perdu donnera lieu, l’année N+1, à une réduction d’impôt correspondant au montant de son investissement majoré d’un montant de 8% à 20%, en fonction des projets. Attention, l’administration veille à ce que le projet d’investissement soit réel, et les conditions d’exploitations sont définies. Votre conseiller veillera toujours au bien-fondé de l’investissement. Pour limiter les risques, Cheval Blanc Patrimoine conseille à ses clients de toujours investir dans le cadre d’opérations intégrant des sous-jacents immobiliers.

 

 

Les réduction d’impôt varient de 10% à 30% en fonction des projets.

Attention aux risques d’une telle opération. Il faudra sélectionner un projet réel et que vos capitaux soit utilisés pour l’exploitation effective de la société dans laquelle vos capitaux sont investis. Cheval Blanc Patrimoine ne travaille qu’avec des projets sérieux, et nous n’avons jamais eu de projet présenté à nos clients qui ait été re-qualifié par l’administration fiscale.

25%

jusque 25% de réduction d'impôt

N+1

Un effet immédiat sur votre fiscalité

Vous souhaitez une étude gratuite et personnalisée ?

Un code de vérification vous sera envoyé par SMS

Veuillez saisir le code que vous avez reçu par sms.

Votre demande a bien été transmise,

nous allons rapidement prendre contact avec vous

Une erreur est survenue, veuillez réessayer.

Données Personnelles

Ce modèle sera ultérieurement complété par l’information concernant les directives relatives au sort des données à caractère personnel après la mort (article 32-I-6° de la loi du 6 janvier 1978 modifiée).
Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par notre cabinet Cheval Blanc Patrimoine pour la gestion de notre clientèle. Elles sont conservées pendant 1 an et sont destinées Service marketing et au service commercial, établis en France, à Paris 16. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant le Cabinet Cheval Blanc Patrimoine situé au 9, avenue Bugeaud, 75116 Paris
Nous vous informons aussi de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire ici : https://conso.bloctel.fr/